C’est quoi le régime « Pegan » ?

La tendance food du moment se tourne désormais vers le régime « végan ». Se situant entre le régime paléolithique et le régime végan, il séduit de plus en plus de mondes. Saviez-vous pourquoi ? Parce qu’il est moins contraignant. Mais, concrètement, de quoi est-il composé ? Quels sont les aliments à privilégier pour l’adopter?…on vous explique tout !

L’origine du régime Pegan

Comme son nom l’indique, le régime « Pegan » combine deux régimes alimentaires plus ou moins différents. D’une part, il s’inspire du véganisme qui exclut totalement les aliments d’origine animale, comme les œufs, les viandes, le miel, les produits laitiers, etc. De l’autre part, il tire son origine du paléolithique. Celui-ci adopte l’alimentation des hommes des cavernes. Les partisans du paléo consomment davantage des protéines, des végétaux et des oléagineux.

Bref, le régime « pegan » vise dans ce cas à exploiter les avantages des deux régimes. Il incite à manger plus de végétaux (issu du végan), sans pour autant exclure les protéines (issues du paléolithique). En résumé, l’assiette est donc composée de 75 % de fruits et légumes et de 25 % de protéines animales.

Le principe d’un régime Pegan

Comme le régime « Pegan » s’inspire du végan et du paléolithique, il exclut dans ce cas les produits transformés, comme le sucre industriel, le gluten, les huiles raffinés, les produits laitiers, etc.  En plus à la différence du régime végétarien, il est composé de protéines animales. Il prévient dans ce cas les risques de carence, notamment en vitamine B12, en acides gras saturés et en cholestérol. Et par-dessus tout, il privilégie les oléagineux qui sont riches en oméga 3 et en oméga 6, des nutriments excellents pour le cerveau et le système immunitaire. Grâce à la composition de l’assiette, le régime « Pegan » est bénéfique pour la santé. Effectivement, il se rapproche plus d’un régime « healthy» . Cela signifie qu’il est idéal pour les personnes qui souhaitent adopter une alimentation saine et équilibrée.

Les inconvénients d’un régime Pegan

Certes, le régime « Pegan » présente d’énormes avantages pour la santé, mais il est loin d’être parfait. Déjà, comme il exclu les produits laitiers, il risque de provoquer un carence en calcium. Pourtant, un adulte requiert en moyenne 900 mg par jour. Évidemment, ce nutriment se trouve dans certains végétaux, mais ce n’est pas suffisant.

En outre, comme le régime « Pegan » contient 75% de végétaux, il risque également d’entraîner quelques troubles digestifs. Cela s’explique par l’augmentation des fibres dans l’alimentation.

C’est quoi exactement la nourriture healthy ?
Où trouver des insectes comestibles ?